mardi 23 avril 2024
Histoire & Gastronomie

La truffe au chocolat est originaire de Chambéry

truffe au chocolat
Photo : Vladislav Noseek

Tout le monde a déjà goûté à cette bouchée gourmande, intensément chocolatée : comment résister à ces délicieuses petites boules fondant dans la bouche, qui attirent le chaland dans les vitrines des pâtisseries et trônent sur les tables dans les moments les plus festifs, en particulier à Noël ? Tout comme la célèbre tarte Tatin, née d’un hasard lors d’une expérience culinaire, la truffe au chocolat, originaire de Savoie, a son histoire originale.

Le secret de sa création

Encore une recette qui doit sa création à l’imagination d’un chocolatier en désarroi. Louis Dufour, pâtissier-chocolatier et grand-oncle de Maurice Opinel, l’inventeur des célèbres couteaux, était installé en tant qu’artisan dans la région de Chambéry. Comme il manquait de chocolat pour fabriquer ses friandises de fin d’année et qu’il n’osait pas aller en emprunter à un confrère, il eut alors une idée de génie : mélanger de la crème fraîche, de la vanille et du cacao en poudre et plonger l’ensemble dans du chocolat fondu avant de l’enrober de poudre de chocolat. C’est ainsi qu’est née la truffe au chocolat en décembre 1895, l’incontournable gourmandise des fêtes de fin d’année.

Pourquoi la « truffe » ?

La truffe au chocolat tire son appellation de son apparence qui se rapproche fortement du mycète, un champignon français portant le même nom et très prisé en cuisine. Ce dernier est, en effet, considéré comme un des ingrédients les plus luxueux au monde. De la même manière, la truffe au chocolat est réputée et appréciée comme une confiserie de premier choix, offrant un panel de saveurs riches et complexes, c’est pourquoi les artisans maîtres-chocolatiers réservent souvent leurs ingrédients les plus fins pour la confection de leurs truffes. Face à l’engouement de la population pour cette douceur chocolatée, les pâtissiers ont dû redoubler de créativité pour satisfaire la gourmandise de leurs clients.

De la Savoie…à l’ensemble du pays

Les Savoyards peuvent s’enorgueillir d’être le berceau de cette délicieuse invention. La truffe est encore représentée dans sa ville natale, par exemple chez Benoît Arnault installé à Chambéry. Dans sa chocolaterie, il propose à sa clientèle de gourmets des chocolats aux arômes subtils dont la truffe, célèbre classique. Depuis Chambéry en 1895, la truffe a voyagé et s’est répandue à l’échelle du pays. À ce jour, Mathez, maître-chocolatier depuis 1934, est reconnu comme l’un des leaders de la truffe en chocolat en France. Dans son entreprise, cette confiserie réputée est confectionnée avec des matières premières d’origine 100% françaises de grande qualité afin de garantir la meilleure expérience gustative possible. La célèbre marque Léonidas décline également la recette avec une multiplicité de saveurs : ganaches de chocolat noir, au lait ou blanc, enrobages de cacao, de nougatine ou de spéculos. De quoi ravir les plus gourmands !

Cette confiserie, très appréciée de manière générale et plus particulièrement par les amateurs de chocolat, reste un des cadeaux traditionnels offerts à Noël, et elle est devenue l’une des confiseries emblématiques et « haut de gamme ». Elle compte parmi les grandes inventions nées dans le berceau savoyard, qui ont ensuite laissé leur empreinte à l’échelle du pays.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.