lundi 22 juillet 2024
Le saviez-vous ?

Le Saviez-vous ? : L’histoire de la Croix du Nivolet

Croix du Nivolet
Photo : Némo Reporter

Sur la route menant à Chambéry, dans le massif des Bauges en Savoie, perchée sur une falaise de 1547 mètres d’altitude, la Croix du Nivolet domine la ville et le lac du Bourget. Facile et accessible, c’est une promenade classique pour les Chambériens, adaptée aux enfants et aux animaux de compagnie tenus en laisse.

Son histoire

À la suite d’une souscription du Comte de Fernex, une croix en fer fut construite à la pointe du Nivolet afin de remplacer une vieille croix en bois érigée par les pénitents noirs de Chambéry. Elle fut inaugurée le 15 septembre 1861 par Monseigneur Vibert, évêque de Maurienne. Endommagée par la foudre et un ouragan en 1872 et 1909, une nouvelle croix en béton armé recouverte de plaques d’aluminium fut construite en 1911, à l’initiative du Marquis de la Serraz. D’une hauteur de 21,5 mètres, elle fut inaugurée le 2 juillet de la même année devant plusieurs milliers de personnes. En 1935, la croix fut illuminée pour la première fois, à l’occasion de ses 25 ans. Elle fut à nouveau illuminée en 1960, à l’occasion du Centenaire de l’Annexion de la Savoie par la France, puis l’installation fut rapidement vandalisée. EDF réhabilita la croix et ses abords et installa un nouveau système d’illumination en 1989. 

Croix du Nivolet
Photo : Némo Reporter

Les randonnées possibles

La visite de la croix du Nivolet est l’occasion d’une promenade familiale avec un magnifique panorama en fin de « course ». Elle est accessible depuis le parking du plateau sud à la Féclaz, par le « chemin des crêtes ». C’est le sentier le plus emprunté et la marche dure environ une heure. Il faut ensuite rejoindre le Chalet de l’Aurore puis suivre la direction des Chalets de Glaise. Rapidement sur la droite, vous vous retrouverez sur les grandes étendues de pâturages du plateau. Au panneau de Glaise, poursuivez à gauche et traversez la forêt par le chemin forestier qui vous mènera au sommet. Sur la gauche après avoir traversé une clairière et être passé devant un abri, vous pourrez enfin admirer le point de vue. Pour le retour, après la clairière, il faut quitter l’itinéraire de la montée pour s’engager légèrement à gauche en direction du Sire. Au sortir de la forêt, au niveau des chalets d’alpages du Sire, quittez le sentier principal pour prendre le sentier qui descend sur la droite. Au croisement avec la piste forestière, prenez de nouveau à droite en direction des Chalets de Glaise. Empruntez ensuite le chemin du départ pour retrouver le Chalet de l’Aurore.

Croix du Nivolet
Photo : Némo Reporter

Il existe d’autres chemins de randonnée. Depuis le hameau de Pradongran, l’itinéraire est balisé par des panneaux de bois. Après quelques maisons, la piste part dans les sous-bois puis bifurque à gauche pour se raidir progressivement. Après une heure de marche, vous arriverez dans une prairie avec une vue dégagée sur la croix du Nivolet et sur la Chaîne de Belledonne. C’est la croisée des chemins pour accéder au sommet.

La montée par la Cheminée est l’accès le plus rapide et le plus direct. La pente est très raide et le chemin est enclavé, on peut donc y trouver de la neige jusqu’au début du printemps. La cheminée fait entre 20 et 30 mètres de hauteur mais c’est plutôt le début qui est raide et difficile. On peut déjà observer la croix du Nivolet depuis le sentier, puis continuer jusqu’au sommet.

Cette randonnée d’un dénivelé de 140 mètres, uniquement accessible à pied, est facilement réalisable en famille. Au départ du plateau Bauju, les randonnées sont plus faciles mais moins intéressantes car uniquement dans les sous-bois. Une fois au sommet, le paysage est à couper le souffle : on peut y admirer le lac du Bourget, la Chartreuse, les Bauges et Chambéry.

Croix du Nivolet
Photo : Némo Reporter

Un grand merci à Némo Reporter pour les photos.
Suivez-le sur son compte Instagram : https://www.instagram.com/nemo_photoreporter

1 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.