lundi 4 mars 2024
Le saviez-vous ?

Le Saviez-vous ? : L’histoire de Marie Suize

Marie Suize
Par Auteur inconnu Par Auteur inconnu - Domaine public

Marie Suize est née le 14 juillet 1824 à Thônes, autrefois royaume de Piémont-Sardaigne et aujourd’hui en région de Haute-Savoie. Elle est décédée le 8 janvier 1892 en Californie. Après des débuts difficiles à Paris, elle prend vite son destin en main afin de braver la misère.

Marie Suize : Une femme de caractère

Puisant son énergie dans ses racines, Marie Suize s’est vite démarquée parmi les femmes du XIXe siècle. Elle quitte les montagnes de son enfance à l’âge de 19 ans pour Paris puis pour la Californie, où elle s’installe en 1850 au moment de la ruée vers l’or. Elle rejoint la vallée de Jackson Creek, une cité digne des westerns, en bateau à vapeur puis en diligence. Cette femme de caractère sait vite prendre sa place dans un monde d’hommes, en se fondant dans la masse avec ses cheveux coupés et ses vêtements masculins. Les témoignages rapportent qu’elle maniait aussi bien les outils que les hommes et fumait la pipe avec eux. Elle se servait aussi de revolvers pour défendre ses concessions. Elle fait rapidement fortune et investit dans la vigne et dans un ranch. Elle plante un cépage, toujours cultivé aujourd’hui en Californie. Elle ouvre deux magasins afin de commercialiser son vin. Célibataire endurcie, elle le revendiquait et ne devait rien à personne.

Par Ab8442 — Travail personnel, CC BY 3.0

 

Ayant appris que Marie rencontrait le succès, des habitants du Val de Thônes décident de la rejoindre en 1854 car ils aspiraient également à sortir de leur condition précaire. Deux de ses frères font partie du groupe.

Portrait d’une femme engagée

En s’habillant en homme, Marie brave les règles de l’Amérique de l’époque, qui interdisaient le travestissement, or porter le pantalon pour une femme était considéré comme tel. Cela lui valut donc trois procès mais Marie Suize les affronta fièrement et assuma jusqu’au bout sa façon de penser. Elle est d’abord condamnée à se remettre en robe et à quitter la ville, puis elle écope d’une amende. Lors de son dernier procès en 1871, les médias commencent à s’intéresser à elle et elle obtient le soutien des suffragettes locales, entre autres, même si la majorité des femmes désapprouvent son comportement car la mentalité est encore très puritaine à l’époque. Elle devient vite une célébrité locale. Marie va même arriver à faire changer la loi en Californie et les femmes pourront dorénavant s’habiller comme elles le souhaitent. Sa signature sera désormais Marie Pantalon ou « Mrs Pants ».

Mémoire d’une pionnière

Emportée par une pneumonie en 1892, Marie Suize est morte ruinée, après avoir perdu sa fortune en jeux de bourse et de hasard. Certains se sont battus pour que son nom ne soit pas oublié, notamment dans sa région natale près de Thônes. Ainsi, son parcours hors du commun est retracé dans le film de François Gaillard « Marie Suize Pantalon, itinéraire d’une pionnière », diffusé le 8 mars 2021. Son portrait a également fait l’objet d’un documentaire sur France Culture, intitulé Histoire particulière, dans lequel Philippe Roizès dit qu’elle « jurait, fumait, chiquait, crachait. Elle levait le coude et jouait aux cartes aussi bien que les hommes. ». Un vin californien porte aujourd’hui son nom, le Suize Viognier, et une pierre tombale a été posée sur sa sépulture en juillet 2004, soit 112 ans après sa mort, à la mémoire de cette militante active pour la condition des femmes.

Aujourd’hui, cette femme disparue dans l’ignorance a cependant marqué les esprits et reste présente dans les mémoires. La maison qu’elle a édifiée est la seule bâtisse de l’époque encore en état : sa solidité est due au fait qu’elle a été conçue à l’image des chalets du Val de Thônes, c’est-à-dire en bois sur un soubassement de pierres, gage de solidité. Il semblerait également que Marie soit la première Savoyarde à avoir porté le jean !

4 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.