mardi 18 juin 2024
Le saviez-vous ?

Le saviez-vous ? : L’histoire des Crétins des Alpes

Crétins des Alpes
Photo : Franz Sartori, Public domain, via Wikimedia Commons

Au cours du XVIIIème siècle, l’handicap physique de certains membres de la population des Alpes attisait la curiosité des voyageurs qui rapportaient de leur voyage des visions inquiétantes. Au milieu du XIXème siècle, l’État a recensé environ 20 000 « crétins des Alpes » sans pour autant pouvoir expliquer les causes de cette faiblesse. Qui sont les Crétins des Alpes ?

« Crétins des Alpes » : qui sont-ils ?

Au cours du XIXème siècle, l’expression « Crétins des Alpes » était fréquemment utilisée pour désigner les handicaps physiques et mentaux des habitants des villages dans les Alpes. Considérés comme de petite taille et pauvre en intelligence, ils ont rapidement peuplé les Alpes et intrigué les touristes de passage dans la région.

Les « Crétins des Alpes » sont des personnes de taille petite, difformes, goitreux et faisant preuve de peu de bon sens voire de stupidité. Leur retard de développement entraînait des difficultés à se déplacer, ce qui les rendaient très facile à dissocier du reste de la population.

Une maladie : le Crétinisme

Si dans un premier temps, les médecins étaient incapables d’expliquer cette différence, ils sont finalement arrivés à des conclusions : ce phénomène était dû à un manque d’iode dans les terres alpines éloignées de la mer. Ce manque d’iode était donc la cause du dysfonctionnement de la thyroïde et du blocage de la croissance humaine. D’autres spécialistes ont expliqué le crétinisme par un manque d’hygiène dans les vallées éloignées de la civilisation.

Avant de trouver un remède à cette maladie, les médecins n’avaient alors que pour seule solution de les enfermer dans des asiles. Les médecins pensaient que les « Crétins des Alpes » ne pouvaient pas être guéris et éduqués. De plus, les alpins considéraient que ce phénomène entachait l’image des Alpes à l’extérieur. Ils ont alors tenté des remèdes à base d’eau glacée ou de chocs électriques, sans succès.

Il faudra attendre le début du XXème siècle pour qu’une thérapie adaptée soit trouvée à ce phénomène de crétinisme. La Suisse a étudié et élaboré des solutions qui visaient à distribuer du sel de cuisine iodé à la population et des pastilles spécialement conçues pour les enfants. Au fil des années, le phénomène a diminué et les « Crétins des Alpes » ont rapidement disparus du paysage alpin.

Photo : Wellcome Collection gallery (2018-03-30) CC-BY-4.0, CC BY 4.0

Entre fascination et répulsion

De nombreux historiens se sont attardés sur ce phénomène de la Crétinerie des Alpes. Les « Crétins des Alpes » ont longtemps fait partie du paysage alpin. Alors que les Alpes se sont rapidement faites connaître des voyageurs du monde entiers grâce notamment aux périodes de colonie, les « Crétins des Alpes » sont vite devenus une figure importante des récits de voyage. Gustave Flaubert et Victor Hugo se sont d’ailleurs inspiré de ce phénomène pour écrire des ouvrages.

L’expression « Crétins des Alpes » a ensuite donné place à l’insulte « crétin » qui a fortement été utilisée par les personnages politiques dans les années 1920 et 1930 afin de désigner les adversaires. Aujourd’hui, le terme « crétin » est défini dans le dictionnaire comme une personne ou une attitude idiote ou stupide.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.